13 octobre 2012

« (...) Tu écris comme un chat. » Louis Guilloux, La Maison du Peuple




Je ne sais pas trop comment formuler cela. J’adore ce que je fais. Plus ça va, plus j’en bave, et plus j’en redemande. Je me tape des « cartons » : 10 en anglais, 9 en latin, 9,5 en allemand, 8,5 en allemand. Bizarrement, avoir des mauvaises notes (je parle des notes sous la moyenne) me booste. J’ai envie de bosser, de mieux m’organiser, de m’en sortir. Tout n’est pas si simple que ça, bien évidemment, j’ai l’envie, ne reste qu’à trouver motivation, organisation et efficacité. A côté de moi, j'ai des génies, des filles et des garçons qui majorent à tous les devoirs, qui récoltent toutes les bonnes notes. Je pense que dans une structure "lycée", ça m'aurait gêné, mais là ... Je ne peux rien y faire, il y a forcément des gens plus intelligents que moi, qui ont une meilleure méthode, plus efficace, et qui sont manifestement plus cultivés que moi. 

Je me pose beaucoup de question quant à la pérennité de ce blog, est ce que je dois changer « picoti et picota » pour une autre adresse, plus en accord avec ce que je fais aujourd’hui ? En même temps, je souhaite garder une certaine intégrité. J’ai commencé ici, je ne vais pas abandonner maintenant. Ceci était un petit interlude.

Revenons à nos moutons. J’ai beaucoup de travail à faire pour la semaine prochaine : une colle de philo (L’État aliène-t-il le droit naturel ?), un devoir d’histoire mercredi sur la Gaule, les Gaulois, et le début de la romanisation, et un devoir de géo option sur la région PACA. Je ne vous cache pas qu’à côté, j’ai 5 pages de vocabulaire de latin à apprendre pour la semaine prochaine (celle du 22) et du vocabulaire en allemand. Je vais essayer de me faire un programme, en répartissant le travail sur la semaine. Ça va être GRANDIOSE.

En attendant, je vous fais des bécots, et à bientôt.

2 commentaires:

  1. Oui j'ai vu en lisant tes articles que tu étais dans le même genre de situation que moi...
    Je fais une licence éco gestion à Paris !

    RépondreSupprimer
  2. Juste comme ça : à partir de 8, ce sont des notes correcte voire bonnes. Il ne faut surtout pas considérer que les notes en dessous de 10 sont de mauvaises notes, sinon tu t'en sors pas. Ca dépend des notations de ta prépa bien sûr, mais à l'ENS, 10 est la note à partir de laquelle tu peux être sous-admissible, généralement. C'est à partir de là que ce sont des bonnes/très bonnes notes. Mais 8-9, c'est plus que correct :)

    RépondreSupprimer